L’entrée par la vidéo

Ces supports peuvent être :

En quoi est-ce utile en EMC ?

L’utilisation de clips vidéo ou de petits films permet de proposer des entrées de réflexion plus ludiques.

Basés sur le canal visuel et auditif, l’enfant pourra identifier plus facilement les émotions des personnages. Les situations peuvent être vécues en faisant jouer les élèves, pour les pousser à se mettre à la place des protagonistes et à faire preuve d’empathie.

PMG7C

Conseils :

Lors de la phase d’observation de la vidéo, laisser les élèves :

  • rire, s’offusquer…
  • réagir, faire des remarques.

Penser à lever quelques possibles difficultés de compréhension :

  • faire nommer les personnages, lieux ;
  • faire expliquer les évènements.

Il est important de vérifier que les élèves aient tout vu pour être en mesure de démarrer une réflexion sur le thème abordé, et de définir un lexique commun pour être sûr de parler de la même chose (ne pas hésiter donc à écrire ce lexique au tableau ou sur un affichage collectif).

Créer un support d’exploitation pour la phase individuelle :

On pourra choisir d’orienter la réflexion des élèves selon plusieurs axes : le sujet, les personnages/leur émotions, le message transmis, le ton de la vidéo…

Il est possible de proposer un support :

  • avec des captures d’écrans de moments-clés à analyser ;
  • faisant ressortir des liens de causalité évènement/émotion, avec possibilité d’insérer des bulles pensées et d’utiliser des pictogrammes symbolisant les émotions ;
  • engageant un questionnement favorisant une première réflexion (qui pourra être à la base d’un débat lors de la phase collective qui suivra).

À vous de jouer !

1 2

Share Button

2 réflexions sur “L’entrée par la vidéo

Laisser un commentaire