L’entrée par une oeuvre d’art

Ces supports peuvent être :

  • une photographie
  • une peinture
  • une sculpture
  • un graffiti

En quoi est-ce utile en EMC ?

« L’étude des œuvres d’art offre de faire l’expérience d’une émotion esthétique tout en abordant de grandes problématiques humaines qui ont traversé l’histoire. » (EDUSCOL)

La sensibilité est un élément nouveau et primordial de ces nouveaux programmes. Cet axe peut être abordé dans des situations et à propos d’objets diversifiés : les oeuvres d’art sont des entrées alternatives aux sources écrites.

Les élèves peuvent y percevoir des messages explicites, des émotions, mimer et s’approprier des situations, pour certains d’entre eux plus aisément que dans des textes.

Ces oeuvres d’art permettent de travailler en étroite relation avec l’histoire, l’histoire des arts, les arts visuels et la littérature de jeunesse, créant ainsi du lien dans les apprentissages menés. Une programmation peut être envisagée conjointement à la mise en place de parcours culturels.

Picasso_-_Guernica_-_1937

Conseils :

Il est important que les élèves, lors de la phase d’observation du document, puissent réagir librement, faire des remarques spontanées qui permettront au groupe d’observer ensemble des éléments et d’en débattre.

L’enseignant peut apporter des éléments contextuels qui permettront aux élèves de regarder ensemble les mêmes éléments en utilisant le même lexique.

Outils d’analyse d’une oeuvre :

Hélène CARRÉ, directrice d’école élémentaire d’application, propose une grille d’analyse d’une oeuvre d’art à destination des élèves. Merci à elle !

Version Word pour une éventuelle modification du document : grille d’analyse d’une oeuvre d’art 

À vous de jouer !

Share Button

Laisser un commentaire