Une formidable aventure !

Aurélie Tran

Je viens moi aussi livrer mon témoignage sur cette formidable aventure qu’est @EMCPartageons !

J’ai découvert ce dispositif au mois de décembre et j’y ai intégré ma classe dès le mois de janvier. Lorsque j’ai annoncé à mes élèves de CE2 que nous allions créer une Twittclasse, et que nous allions désormais travailler l’EMC afin de partager nos idées avec d’autres classes via Twitter, cela les a vraiment motivés !

Cette année, j’ai dans ma classe un élève particulièrement difficile qui au fur et à mesure de l’année a réussi à se canaliser. Jamais je n’aurais imaginé qu’il puisse s’investir autant dans cette matière qui demande de s’ouvrir et de se dévoiler. Mais le concept de partage en réseau social, le fait d’ouvrir ce qui est réalisé au sein de notre classe (habituellement fermée) aux parents qui, du coup, nous suivent, a fait qu’il a pu évoluer positivement. Lors d’une séance sur l’égalité fille-garçon, ce même élève avait exprimé qu’il y avait des métiers et des sports pour les garçons et d’autres pour les filles. À la fin du débat, il est venu me voir en me disant qu’il réalisait qu’il se trompait et qu’avant il avait des stéréotypes dans la tête et que maintenant il n’en aurait plus. Venant de cet élève, je me suis dit que le message était passé, que la classe, par ses échanges de points de vue, avait réussi à faire évoluer les mentalités.

Ce dispositif permet également de se sentir moins seul en tant qu’enseignant car il permet une vraie collaboration même si elle est numérique (qui n’existe pas toujours en physique dans les écoles). Les auteurs de ce dispositif peuvent être fiers de leur travail enrichissant, intelligent, varié et différencié.

Je suis ravie de faire partie de ce dispositif, et je compte bien continuer l’aventure l’année prochaine !

Aurélie Tran, enseignante CE2 à l’école Pierre et Marie Curie, Chevilly-Larue

Share Button

Laisser un commentaire