La communication en classe avec Milmo

Milmo est un livre d’Elizabeth Guay et Linda Lapointe permettant de travailler la communication non violente et relationnelle dans la classe. Ce livre s’inspire des travaux du psychosociologue et écrivain, Jacques Salomé : la communication ESPERE (Energie Spécifique Pour une Ecologie Relationnelle Essentielle).

Les programmes d’EMC et ESPERE :

Les programmes d’EMC (Enseignement Moral et Civique) en vigueur depuis septembre 2015 demandent de travailler sur les émotions, le respect de soi et des autres.

Dans le livre “Deux bouts, la relation !” de Jean-Luc Mermet (membre fondateur de l’institut ESPERE International) on peut lire : “Comme on enseigne à l’école les règles de grammaire ou d’arithmétique, on devrait enseigner, je pense, la façon d’établir une relation de confrontation dans le respect réciproque, ou la façon de faire part de son point de vue ou de son désir, même s’il ne rejoint pas celui de l’autre.” Avoir des relations saines et respectueuses est un savoir-être qui n’est pas inné, un enseignement de règles d’hygiène relationnelle est possible pour acquérir ces compétences.

“Nous devrions apprendre comment ne pas nous laisser définir par le jugement de l’autre, à mettre des mots sur notre propre ressenti, plutôt que de mettre l’autre en cause lorsque son attitude ou ses propos nous dérangent.” Apprendre à exprimer ses émotions, apprendre à se positionner par rapport à l’autre sont des compétences essentielles pour favoriser un climat scolaire apaisé. Chacun doit pouvoir se dire, se sentir entendu et respecté.

La communication ESPERE est une approche de communication non-violente utilisant des outils de visualisation externe et de symbolisation : des objets représentent les comportements, les ressentis, les relations… sur lesquels le travail relationnel portera ; une sorte de “communication non-violente augmentée” !

Les programmes d’EMC et ESPERE :

Les programmes d’EMC (Enseignement Moral et Civique) en vigueur depuis septembre 2015 demandent de travailler sur les émotions, le respect de soi et des autres.

Dans le livre “Deux bouts, la relation !” de Jean-Luc Mermet (membre fondateur de l’institut ESPERE International) on peut lire : “Comme on enseigne à l’école les règles de grammaire ou d’arithmétique, on devrait enseigner, je pense, la façon d’établir une relation de confrontation dans le respect réciproque, ou la façon de faire part de son point de vue ou de son désir, même s’il ne rejoint pas celui de l’autre.” Avoir des relations saines et respectueuses est un savoir-être qui n’est pas inné, un enseignement de règles d’hygiène relationnelle est possible pour acquérir ces compétences.

“Nous devrions apprendre comment ne pas nous laisser définir par le jugement de l’autre, à mettre des mots sur notre propre ressenti, plutôt que de mettre l’autre en cause lorsque son attitude ou ses propos nous dérangent.” Apprendre à exprimer ses émotions, apprendre à se positionner par rapport à l’autre sont des compétences essentielles pour favoriser un climat scolaire apaisé. Chacun doit pouvoir se dire, se sentir entendu et respecté.

Dans la classe, j’utilise régulièrement, dans ma relation avec les élèves, des principes issus de cette approche. Ils me permettent de mieux me positionner et d’exprimer mes besoins d’enseignante sans les déposer sur les élèves. Je souhaitais leur proposer ces outils afin qu’ils puissent, eux aussi, améliorer leur relation avec les autres et envers eux-même, à travers la responsabilisation par exemple. Mais il n’est pas évident d’élaborer une progression pertinente pour l’enseignement de ces techniques relationnelles pour 25-30 élèves. Le livre Milmo m’a permis de franchir le cap grâce à sa progression et ses outils adaptés pour des enfants et pour une classe.

La classe et le livre MILMO :

“Cet ouvrage se veut un guide simple et concret pour vous familiariser avec cette approche qui vous permettra, à vous, enseignants, de vivre pleinement cette façon de communiquer avec vos élèves, mais aussi avec leurs parents et avec vos collègues”, propos des deux auteures que l’on retrouve dans l’introduction du livre.

La méthode proposée ici est facilement applicable dans la classe. Les deux premiers chapitres permettent de comprendre l’intérêt d’une “bonne communication dans les relations entre individus” ainsi qu’une réflexion sur les “obstacles à la communication”.

Le troisième chapitre entre plus précisément dans la démarche MILMO dans laquelle sont présentés quatre aspects de la communication relationnelle, appelés ici : Milrelation, Mildire, Milcoeur, Milsignaux.

Chaque volet est ensuite détaillé dans une partie spécifiquement dédiée.

Tous les chapitres s’organisent autour d’une partie théorique à destination des enseignants suivie d’une proposition de démarche et d’outils (photocopiables) utilisables directement et facilement dans la classe.

Ma classe, ESPERE, MILMO :

J’ai utilisé la démarche proposée dans le livre MILMO, l’année dernière dans ma classe. Mes connaissances sur la communication ESPERE m’ont peut-être un peu facilité l’appropriation de la méthode mais le livre me semble suffisamment clair, complet et outillé pour que n’importe quel enseignant motivé par cette approche puisse l’utiliser.

Les nouveaux programmes d’EMC permettent de réaliser ce travail dans le cadre des heures dédiées à cette matière.

Engagée dans de nombreux projets, je n’ai malheureusement pas eu le temps d’aller au bout du livre, j’espère y parvenir cette année !

Concrètement, dans la classe, assez peu de matériel est nécessaire. Une écharpe (outil indispensable dans la communication ESPERE puisqu’elle représente la relation : “lorsque je suis en relation avec une personne, nous sommes trois : l’autre, la relation et moi”) et quelques tiroirs pour ranger les outils Milrelation, Mildire, Milcoeur et Milsignaux (la grande majorité de ses outils est fournie en annexe du livre)… L’utilisation d’objets variés (peluches, figurines, balles, bâtons, tissus, etc.) permettra de représenter les situations afin de favoriser la bonne compréhension des règles de communication.

Ensuite… Le livre est une très bonne source d’inspiration. L’utilisation des différents outils et objets permet une mise en scène aisée des compétences étudiées. La progression proposée est rassurante et permet à chaque enseignant de choisir les activités qui lui paraissent les plus pertinentes et adaptées à sa classe.

Des effets positifs ?

Oui sans aucune hésitation ! Evidemment,  il n’est pas simple de changer sa manière de communiquer pour les adultes comme pour les enfants. Cependant, après avoir explicité et visualisé les “règles d’hygiène relationnelle” (nom donné par ESPERE aux règles permettant la mise en place de relations saines), il est bien plus simple de s’y référer lors des conflits.

Dans la classe, j’ai beaucoup utilisé l’écharpe relationnelle afin de situer la responsabilité de chacun lors d’un conflit et d’amener les élèves à réfléchir à “leur bout de l’écharpe” afin de trouver une solution à leur problème. Ceci ajouté à l’apprentissage de l’expression de messages clairs (utilisation du “je” plutôt que du “tu” : parler de soi plutôt que parler “sur” l’autre), la résolution de conflits s’en est trouvée grandement facilité.

L’année dernière, un groupe de 4 filles a décidé de réaliser une petite vidéo afin de présenter les différents types de relation étudiés. Elles ont commencé par imaginer leurs situations relationnelles en s’inspirant des différents types de relation découverts en classe. Elles ont rédigé leur storyboard puis elles se sont filmées avec la tablette numérique, en toute autonomie.  Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de l’exploiter pleinement.

Cette année, j’ai pour objectif, tout d’abord, de travailler sur toutes les parties proposées par le livre (Milrelation, Mildire, Milcoeur et Milsignaux) et, si possible, repartir sur un projet de vidéos réalisées par les élèves. Celles-ci auront pour objectif de montrer des saynètes de situations conflictuelles que peuvent rencontrer les élèves à l’école et leur résolution en utilisant les règles d’hygiène relationnelle ESPERE.

Muriel MELLIER (@MurielMeillier)


Sources :

Milmo La communication relationnelle au primaire Elizabeth Guay, Linda Lapointe

Site : les secrets de Milmo matériel pédagogique

Deux bouts, la relation ! Jean-Luc Mermet

Institut ESPERE

Share Button

Une réflexion sur “La communication en classe avec Milmo

Laisser un commentaire